le Bio pour tous


 




 

l'amap de la rochette participera à la manifestio pour promouvoir l'agriculture locale , le samedi  23 avril 2017 à détrier on compte sur vous. 

On vus donneras plus de détails, bientôt, en tout cas, c'est aussi l'occasion de s'inscrire en amap pour le début de la saison  2016.
 

L'amap participera au forum des associations de la Rochette le dimanche en sept 2017

 

 

 

Ce jeudi 28 mai 2015 dans le cadre de la semaine du développement durable, nous avons renouvelé avec succès notre apéro dinatoire.

C'est l'occasion de faire un break, de partager de bonnes recettes de cuisine, de rencontrer les producteurs.
 
Le temsp était parfait !

Nous avons aussi intégré de nouvelles adhérentes.

 
Depuis le mois d'avril 5 familles nous ont rejoint, il reste encore quelques places!

 

 

 

L’AMAP garantit :

  • au consommateur des aliments frais, de saison et localement produits,
  • au producteur un débouché. Cela lui permet de reporter ses coûts sur la totalité de sa production et de lui assurer un revenu stable en lui donnant la possibilité d’anticiper son budget.

 

Bienvenue sur le site de l'amap de la Rochette

Les AMAP, ou association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne, sont nées, en 2001 en France, d'une prise de conscience citoyenne face à la situation de crise importante dans les domaines de l’agriculture et de l’alimentation. Insécurité alimentaire, impératifs écologiques,  déperdition des agricultures paysannes au profit d'agricultures productivistes, forte pression foncière  sur les terres agricoles, hégémonie de la grande distribution et inégalité alimentaire nord-sud :  autant d'enjeux qui ont mobilisé citoyen-ne-s et paysan-ne-s pour inventer et expérimenter un autre  modèle agricole et alimentaire. 
 
Résolument basées sur une conception de partage, les AMAP visent à une transformation sociale et  écologique de l'agriculture et de notre rapport à l'alimentation en générant de nouvelles solidarités  entre paysan-ne-s et citoyen-ne-s. Elles sont des alternatives concrètes qui émergent de la société civile. 
 
Elles ont pour objectifs : 
▪ de soutenir et de développer une agriculture locale, économiquement viable,  socialement équitable et écologiquement soutenable, créatrice d'emploi, de li et  de dynamique territoriale, 
▪ de promouvoir concrètement un rapport responsable et citoyen à l'alimentation, 
▪ de faire vivre une économie de proximité, équitable, sociale et solidaire, 
▪ de contribuer à une souveraineté alimentaire territoriale en lien de solidarité avec les paysan-ne-s du monde. 
Concernant les terminologies : 
→ est appelé « AMAP », le collectif formé de l’ensemble des amapien-ne-s et paysan-ne-s  engagé-e-s dans un partenariat solidaire, local, sans intermédiaire et contractualisé. 
→ est appelé « amapien-ne », une personne physique signataire d’un ou plusieurs contrats d'AMAP  en cours de validité avec un ou des paysan-ne-s. Le groupe d'amapien-ne-s bénévoles, dans une  démarche non lucrative, peut se constituer en association (déclarée ou pas). D'usage, cette  association peut s'appeler « AMAP ». 
→ est appelé « paysan-ne en AMAP », un-e paysan-ne signataire d’un ou plusieurs contrats  d'AMAP en cours de validité avec un ou des amapien-ne-s. 
 
Au sein d'une AMAP, amapien-ne-s et paysan-ne-s sont coproducteurs d'un nouveau rapport à  l'agriculture et à l'alimentation. Les paysan-ne-s retrouvent leur liberté de décision et d’initiative, les amapien-ne-s s’émancipent de la consommation. Ils s'engagent mutuellement à respecter les  principes de la charte des AMAP. 

 

 

LES AMAP : APPLIQUER LES 6 PRINCIPES
Pour développer et faire vivre les fondements des AMAP

 

 

1. L’engagement des consom'acteurs
 

            a- L’engagement d’achat à l’avance

Recommandations : rédaction d’un contrat de préfinancement (cf. I. Paiement de tout ou partie des produits avant leur distribution. Paiement total à la signature en une ou plusieurs fois. Pas d’ajustement du coût du panier d’abonnement en cours de saison (assimilation à un marché, car il y a échange d’argent à la fin du contrat). C’est légalement possible néanmoins (nécessite autorisations préfectorales ou municipales). Organisation d’une période de test préalable à l’engagement contractuel. Tous les engagements se prennent au même moment, en « début de saison », lorsque il est possible de satisfaire l’offre de paniers du producteurs dès le départ.

Possibilités : la vente directe, type « marché de producteurs », pourvu qu’elle soit motivée.

    b- La solidarité

Recommandations : stipuler dans le contrat l’acceptation d’un panier moins garni en lien avec les aléas climatiques. Prévoir des moyens de discussion et régulation en cas de production inférieure et supérieure aux prévisions du producteur. Organiser un Comité de l’AMAP pour soutenir le(s) producteur(s) partenaire(s) en fonction de ce que ce dernier accepte. Rechercher des alternatives pour la solidarité avec des consommateurs moins aisés, mais aussi pouvant être freinés par d’autres conceptions de consommation (réflexions avec des travailleurs sociaux, des personnes en difficulté financières, des personnes non-habituées à consommer des produits de qualité.

    c- La participation

Recommandations : Un Comité de l’AMAP (ou Conseil d’Administration) pour l’organisation des distributions, les visites des fermes partenaires (cf.I, la promotion de l’AMAP, la relation avec le réseau des AMAP (Comité de Développement) et l’organisation de bilans de saison (évaluation de l’application des 6 principes de l’AMAP et questionnaire de satisfaction des consommateurs – cf. I. Chaque adhérent participe à une action au moins une fois dans l’année (lien producteur consommateur pendant la distribution, atelier, débat ou action collective (cf. I). Tenue d’une liste d’adhérents (contractualisants). Gestion des listes d’attente. Tenue d’une feuille de distribution par produit et par producteur. Tenue d’un budget. La structuration en association loi 1901 (cf. I. Organisation d’ateliers de réflexions et d’actions pour le développement d’une agriculture paysanne et biologique (débats, ateliers pédagogiques sur les fermes partenaires, soutien à l’installation, actions sur le foncier agricole) sachant que le producteur doit rester maître de ses choix.
Possibilités : Gestion de la remise régulière des chèques aux producteurs.

 

2. L’engagement des paysans  
    a- La production

Recommandations : Maîtrise des techniques de production pour une exploitation en vente directe (cf. I. mise en œuvre des critères d’une agriculture paysanne. Organisation de la production pour une distribution régulière (calendrier prévisionnel). Gestion des défections et surproductions. La proximité entre la ferme et le lieu de livraison.

 

                b- La transparence

Recommandations : Répondreaux questions des consommateurs. Se référer au cahier  des chartes de l’agriculture biologique et à la charte de l’agriculture paysanne pour expliquer ses contraintes, spécificités et atouts. Communication sur les conditions et aléas de production et recherche de solutions (ex : dates de distributions + souple pour les fruits, report du contrat en cas de défection. Expliquer sa « politique de prix » (cf. I. Faire un auto-diagnostic ou faire appel à un technicien agricole pour mieux évaluer ses pratiques au regard de l’agriculture paysanne et biologique.
 
                c-La pédagogie
ecommandations : Visite de ferme. Expliquer la ferme par oral et un support écrit. Développer des outils pédagogiques et de liaison avec les consommateurs (feuille de chou, ateliers à la ferme, techniques d’animation, site Internet…)

  

3- Les outils pour l’application des 6 principes
  
                a-Pour l’abonnement : le contrat
Recommandations : Il précise les modalités d’engagement des consommateurs (abonnement, solidarité, participation) et des producteurs (régularité, transparence, pédagogie) et leurs coordonnées. Il stipule les produits distribués par le producteur partenaire au consommateur contractualisant (à partir d’un planning de production et de distribution joints en annexe) et le lieu, jour, créneau horaire, la périodicité de la distribution et la durée du contrat, le coût global et la régularité des encaissements par le producteur. Il fait référence à la charte des AMAP, et notamment à la transparence du producteur vis-à-vis de la charte de l’agriculture paysanne et du cahier des charges AB des produits distribués. Il informe sur les cas de non-retrait des produits. Il est signé du producteur, d’un référent de l’AMAP et du consommateur. Il renvoie au règlement intérieur (organisation) de l’AMAP. Il stipule le nombre de paniers maximums que peut fournir le producteur, le cas échéant. Il peut prévoir un co-adhérent pour permettre à des personnes seules de contractualiser pour un panier qui serait trop important pour elle. Prévoir une période de test (produits, système) préalable à l’engagement pour les producteurs, comme pour les consommateurs intégrant le système.

Possibilités : rédiger un calendrier de distribution prenant en charge les éventuelles périodes de congés des consommateurs. Les paniers non retirés peuvent être donnés à une association caritative, aux bénévoles qui assurent la distribution. Il peut prévoir les méthodes utilisées pour rendre les AMAP accessibles à un plus grand nombre (coût moins élevé en échange de l’autocueillette, pondérations du coût du contrat en fonction des revenus, partenariat avec des travailleurs sociaux, aide alimentaire…). Il intègre un reçu pour l’engagement du consommateur.

    b- Pour la production : les techniques

Recommandations : Afin de développer des techniques de vente directe, les partenaires pour une agriculture citoyenne et territoriale sont les acteurs les mieux qualifiés (Avec, Civam, Confédération Paysanne, Corabio, Réseau Cocagne, Terre de Lien). Pour les aspects techniques, le réseau des Chambres d’Agriculture peut parfois être utile.

    c- Pour la participation, la pédagogie et la transparence : l'évaluation participative de la ferme et de l'AMAP
 
 

http://www.alliancepec-rhonealpes.org/

http://www.alliancepec-savoie.fr/

 http://www.miramap.org

http://colibris.ning.com/groups/group/show?id=2998321%3AGroup%3A133089&xg_source=msg_mes_group

 


Actualités

15/08/2015 18:45

participation au forum des associations de la Rochette le 6 sept

Nous allons participer à cet évènement, venez nous voir ! Nous poser des questions et peut-être...

—————

09/06/2015 20:56

la disco soupe le samedi 13 juin 2015

Venez participer à la Première Disco Soupe de Coeur de Savoie....

—————

02/05/2015 17:16

Nouveaux amapiens 2015

Nous acceuillons de nouveaux amapiens pour le printemps 2015, ils viennent juste et ils profitent...

—————

01/05/2015 00:00

les commandes des fruits d'été : cerises, abricots, raisins, pêches

Bonjour, la commande des fruits d'été 2015 est lancée, on commence par les cerises, la livraison...

—————

31/03/2015 20:20

flyer AMAP 2015

 flyer AMAP 2015.pdf (157767)   Cette   année on va mettre le paquet, on va tout...

—————

12/03/2015 20:59

des idées de sorties en savoie sur le thème de l'écologie : Le prétexte alternatif

http://lepretexte.fr/index.php?option=com_acymailing&ctrl=archive&task=view&mailid=219&a

—————

30/11/2014 12:04

lettre ouverte miramap

Bonjour, voici le lien qui permet de lire la lettre qu'adresse MIRAMAP au journal le point. En...

—————

26/10/2014 09:27

automne 2014

On a des produits de saison, ce qui veut dire, de la viande de porc,  des légumineuses,...

—————

05/09/2014 23:13

livraison de raisin le jeudi 14 sept

La première livraison s'est bien passé, le raisin est bio et c'est du muscat, cette année on aura...

—————

13/07/2014 13:42

visite de la ferme de poulets BIO à PINSOT

le  5 JUILLET, nous sommes allée visité la ferme de poulet Bio à Pinsot, Aldos nous a reçu et...

—————


Calendrier d'évènements

16/03/2017 20:31

reunion annuelle 2017

La réunion aura lieu le 17 mars à la salle de la Madeleine à la Rochette, avec une dégustation de pain artisanal fabriqué pas très loin de chez nous. On vous attend !

—————

09/06/2015 20:58

actualités avril et mai 2015 : l'apéro annuel

Ce jeudi 28 mai 2015 dans le cadre de la semaine du développement durable, nous avons renouvelé avec succès notre apéro dinatoire. C'est l'occasion de faire un break, de partager de bonnes recettes de cuisine, de rencontrer les producteurs.   Le temsp était parfait...

—————

12/03/2015 21:29

les jeudis portes ouvertes et découvertes : qu'est ce qu'une AMAP

Venez nous voir les jeudis soir lors de nos permanences, pour découvrir comment on fonctionne, nos produits viennent de nos fermes du canton, nous connaissons tous nos producteurs, nous avons des relations privélégiées avec eux, les relations humaines et ce qui permet aux AMAPS de tisser des liens,...

—————

26/10/2014 09:34

Reportage video sur l'amap de la rochette

Bonjour, l'amap de la ROCHETTE est en relation avec une équipe de reporter très jeune et dynamique ! On souhaite mettre nos intérêts en commun , nous l'amap mieux faire connaitre notre fonctionnement et l'équipe de reporter mieux se faire connaitre à travers leur reportage.   Nous avons besoin...

—————

05/09/2014 22:59

forum des associations de la Rochette

Bonjour, l'amap sera présente au forum des associations de la Rochette le dimanche 7sept 2014 de 14 à 18 h au gymnase du centenaire.   Venez nombreux, nous rendre visite ! à bientôt!

—————

23/03/2014 12:21

Semaine du développement durable à la Rochette

Bonjour, on ne peut pas rater cet évènement, c'est le lieu où l'amap joue un rôle important. Le développement durable passe par le respect de l'environnement, la santé des hommes et le respect du travail des hommes. Nous seront heureux de vous inviter à notre soirée porte ouverte le Jeudi 3 avril à...

—————

26/01/2014 10:52

Ecofestival Lumbin 2014 en juin

C'est en juin mais si ça intéresse du monde pour s'inscrire, ça vaut peut-être le coup de mettre le lien sur le site internet de l'AMAP http://www.ecofestival.fr   Il y a pas mal d'activités pour les petits et des activités aussi pour les grands.     Après l'association...

—————